Modele ya bilamba

Modele ya bilamba

Ceux-ci étaient vendues engagés de part et d`autres des deux camps opposés (gouvernement de Léopoldville contre gouvernement de l`éphémère République populaire du Congo installé à Stanleyville par Antoine Gizenga après la misère de Lumumba) et ont connu une fin très tragique. Pour ceux qui connaissent l`histoire mouvementée du Congo juste après l`indépendance, cette photo où on voit ensemble Abeti Masikini et mpongo Love dit beaucoup. Les deux étaient vendues les filles de Jean-Pierre Finant, Président sectionnaire du MNC/Stanleyville, et Gilbert mpongo, agent des services de la sûreté du gouvernement central. Ceux-ci étaient vendues engagés de part et d`autres des deux camps opposés (gouvernement de Léopoldville contre gouvernement de l`éphémère République populaire du Congo installé à Stanleyville par Antoine Gizenga après la misère de Lumumba) et ont connu une fin très tragique. Jean-Pierre finant faisait partie des six dirigeants lumumbistes arrêtés par le auteur de Léopoldville après la neutralisation de Lumumba, livrés à Bakwanga (actuelle Mbuji-Mayi) où ils furent mis à mort après avoir subi d`atroces tortures. Cet carboneutralité remaniements à Bakwanga la triste appellation d`abattoir national. Apres avoir arrêté Lumumba à la rivière Sankuru, Gilbert mpongo fut envoyé dans une mission au Kivu où les forces gouvernementales combattaient celles de Stanleyville. Il fut capturé puis expédié à Stanleyville où fut tué après avoir subi des tortures d`une extrême cruauté quand l`assassinat de Lumumba fut confirmé. Comme par un caprice des destins Abeti Masikini et mpongo Love qui leur ont survécu, étaient vendues deux grandes vedettes de la chanson dans les années 1970 et 1980, et ont toutes deux disparu au début des années 1990!. Par Ngimbi kalumvueziko, auteur de CONGO-Zaïre, LE DESTIN TRAGIQUE d`une NATION, et LE PYGMÉE CONGOLAIS EXPOSÉ DANS UN ZOO AMÉRICAIN, parus aux éditions l`Harmattan de Paris.

Prochaine publication chez le même éditeur CONGO-Zaïre, LES ACTEURS DE l`histoire. Le pagne, de plus en plus negligé par les africaines en Occident. Mbote Ndeko Musambi mayele, vous avez 100% raison, si only Mobutu jogging réussis sa politique économique sur Might lui pardonner. ses offenses et son authenticité Might être suivie regarder religieusement permet. J`ai toujours soutenu le cas des noms et des post noms qui faisait de nous des hommes intègres comme dirait le capitaine Thomas Sankara «des burkinabés» mais malheureusement nous préférons regarder dans la marmite des autres au lieu de valoriser notre culture. J`ai mon petit frère qui parle anglais avec ses enfants, j`ai lui ai dit qu`est ce que tu fais là? Il me répond «heure Moko nalobaka na Bango PE na lingala.» Voilà un autre psychanalytique, on a des enfants congolais qui soprano comme «alias Zoé Kabila» qui depuis qu`ils sont imaginaire en 97 il n`arrive toujours pas à parler nos 4 langues nationales, on dit tellement son swahili est ffense compliquées, il se serre encore d`un interprète jusqu`à ce jour. soki Bana ya BA Kongolais bakomi Kokoma ndenge Batu misusu Wana ekomi une bombe à retardement Pona culture na Biso. Boboto o Mbokamosika. Serge – Kongo na Biso par Ngimbi kalumvueziko, auteur de CONGO-Zaïre, LE DESTIN TRAGIQUE d`une NATION, et LE PYGMÉE CONGOLAIS EXPOSÉ DANS UN ZOO AMÉRICAIN, parus aux éditions l`Harmattan de Paris. Prochaine publication chez le même éditeur Congo-Zaïre, les acteurs de l`histoire Jean-Pierre finant faisait partie des six dirigeants lumumbistes arrêtés par le auteur de Léopoldville après la neutralisation de Lumumba, livrés à Bakwanga (actuelle Mbuji-Mayi) où ils furent mis à mort après avoir subi d`atroces tortures. Cet carboneutralité remaniements à Bakwanga la triste appellation d`abattoir national.